TIPC

TIPC ouvre le dialogue sur la prochaine phase

Nouvelles

Après la livraison réussie de la première phase, les membres et partenaires du TIPC invitent les conversations autour de la collaboration pour l'expérimentation, la recherche et le développement des capacités.

 

Le conseil d'administration de TIPC s'est réuni le mois dernier pour approuver la livraison réussie de la première phase du programme de travail du consortium et discuter des ambitions pour TIPC 2.0.

Depuis 2017, des membres principaux et associés de Chine, de Colombie, de Finlande, du Ghana, du Mexique, de Norvège, du Sénégal et de Suède ont investi dans un « espace cognitif » partagé, ainsi qu'un programme d'expérimentation de politiques, de recherche, de formation et de développement des capacités, pour apporter substance à un troisième cadre de politique qui place les objectifs sociétaux et environnementaux au cœur de la planification et de l'action gouvernementale en matière d'innovation.

Les membres et les partenaires ont aidé à créer et capturer l'apprentissage à travers une communauté de connaissances florissante de personnes travaillant sur des projets et des pratiques transformatrices à l'échelle mondiale. Ils ont mis en place des pôles régionaux en Afrique, en Europe et en Amérique latine, ouvert l'élaboration de politiques pour l'apprentissage collaboratif et les capacités de développement grâce à un programme intensif de conférences, d'ateliers et d'événements de formation.

Avec un engagement des membres à la prochaine phase, TIPC ouvre maintenant une fenêtre de dialogue avec les agences STI, les gouvernements régionaux et les organisations intergouvernementales sur le programme pour TIPC 2.0. Cela comprendra des liens plus étroits avec les investisseurs sur Principes d'investissement transformateur tant pour le secteur public que privé.

Dans la phase suivante, TIPC vise à intensifier l'application de la politique d'innovation transformatrice en augmentant le nombre d'expériences, en facilitant un meilleur apprentissage, en mobilisant un réseau beaucoup plus large, en travaillant avec une foule d'autres chercheurs et organisations poussant à la transformation en rapprochant les investissements publics et privés. diviser pour remplir sa mission de construire un monde plus durable, en ne laissant personne de côté.

Johan Schot, directeur académique du TIPC basé au Centre pour les défis mondiaux de l'Université d'Utrecht et membre de l'équipe fondatrice, a déclaré :

L'expérimentation des politiques est un mécanisme essentiel d'apprentissage et de réflexion et facilite les processus de changement dans les systèmes sociotechniques. L'espace unique qu'offre le TIPC aide à diffuser de nouvelles approches, à intensifier les pratiques alternatives qui émergent et, surtout, à développer de nouvelles capacités de transformation parmi toutes les parties prenantes, y compris les chercheurs et les décideurs.

En fin de compte, le changement transformateur concerne les personnes et les organisations qui s'engagent et ont la capacité de relever les défis complexes de durabilité auxquels nous sommes confrontés en tant que société.

 

Pour de plus amples discussions, un premier contact peut être établi avec le consortium via tipc@sussex.ac.uk ou si Victoria Shaw ou Christina Miariti au SPRU.