TIPC

L'éducation nomade au Kenya : une étude de cas d'écoles mobiles dans le comté de Samburu en tant que politique d'innovation transformatrice

Affiche

Résumé

Jean Ayisi1, Frank Ndakala1, Rose Nyanga2, Chux Daniels3, Boniface Wanyama4, Roselida Owuor1,5

1 Ministère de l'Éducation, Direction de la recherche, de la science et de la technologie (DRST), Nairobi, Kenya.

2 Université de Maseno, Kenya

3 Unité de recherche sur les politiques scientifiques (SPRU), Université du Sussex, Royaume-Uni

4 Commission nationale pour la science, la technologie et l'innovation (NACOSTI), Nairobi, Kenya

5 Fonds national de recherche (NRF), Nairobi, Kenya

Sommaire

Le pastoralisme, une « production animale extensive dans les parcours », est pratiqué sur plus d'un tiers de la surface terrestre mondiale (qui comprend les deux tiers de l'Afrique subsaharienne et 80% du Kenya) de 500 millions (50% d'Afrique) pasteurs (bergers, bergers ou nomades), fournissant des produits d'élevage de haute valeur. Les éleveurs se déplacent avec leur bétail à la recherche d'eau et de pâturages, excluant leurs enfants du système éducatif « statique » conventionnel, ce qui entraîne des taux de scolarisation, de rétention et d'achèvement faibles parmi leurs enfants. Pour que le Kenya atteigne l'ODD4, il doit intégrer son éducation en fonction du mode de vie nomade. La scolarisation mobile est donc une innovation pour combler le vide induit par le système éducatif sédentaire, pour assurer une éducation de qualité inclusive et équitable qui favorise les opportunités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous. L'objectif de cette étude était de retracer la mise en œuvre des écoles mobiles dans le prisme de la politique d'innovation transformative, leurs réussites, leurs défis et la qualité des services.

Méthodes

Le site d'étude était Samburu, un comté aride du nord du Kenya. En utilisant la méthodologie de l'histoire de l'apprentissage de l'innovation transformative (TILH), des entretiens sur le terrain ont été menés avec des informateurs clés et des discussions de groupe ont été menées le 28e Mai 2019 au village de Locho du sous-comté de Samburu Central. Un atelier national des acteurs sur l'éducation nomade s'est tenu le 30e Mai 2019 à la Commission nationale pour la science, la technologie et l'innovation (NACOSTI), Nairobi, Kenya. En outre, des sources d'information secondaires qui comprenaient divers documents, rapports et livres gouvernementaux, des articles de recherche dans des revues, des enquêtes économiques, des magazines et des périodiques ont également été examinés.

Résultats – Contribution aux rôles d'expérimentation des politiques et de l'innovation de niche pour le changement transformateur (thème 3) et acteurs spécifiques du changement transformateur : gouvernement, entreprises, universitaires et organisations de la société civile (thème 5) 

  • Les écoles mobiles (EM) étaient une « initiative dirigée par la communauté » identifiée en 2003 par le biais d'une évaluation rurale participative (PRA) avec l'UNICEF
  • Il existe une demande accrue d'éducation en raison d'une sensibilisation accrue grâce à l'initiative des États membres à Samburu.
  • Il est nécessaire de renforcer et d'améliorer les EM pour atteindre et autonomiser les enfants et les adultes nomades les plus éloignés avec une éducation appropriée nécessaire pour répondre à leurs besoins économiques et sociaux
  • Les écoles mobiles offrent un modèle d'éducation flexible bien adapté au mode de vie des pasteurs nomades, favorable à la réalisation de « l'Éducation pour tous » et de l'ODD 4.
  • Pour augmenter l'efficacité des EM, il est urgent de fournir des infrastructures et des articles modernes, notamment des tentes, une source d'énergie (solaire et éolienne) pour l'éclairage nocturne et des appareils mobiles, des livres, des chaises, des toilettes et des installations sanitaires, des kits médicaux. , eau potable portable et repas de midi.
  • Le gouvernement doit faire appliquer la loi anti-MGF et fournir des serviettes hygiéniques aux écolières.
  • Le gouvernement doit promouvoir et renforcer les écoles mobiles fortes en plus des écoles fixes pour garantir que les nomades reçoivent une éducation de qualité.
  • Le Conseil national pour l'éducation nomade au Kenya (NACONEK) doit s'assurer que le programme d'éducation nomade est aligné sur le programme national et déterminer les normes requises et une transition en douceur des écoles mobiles aux écoles formelles
  • Cartographier les routes migratoires des pasteurs nomades établir des abris MS.

 Les écoles mobiles dans le prisme de Politique d'innovation transformatrice

 Directionnalité : adapter les matériaux locaux portables pour offrir une scolarisation flexible

 Objectifs sociétaux : Aborder l'ODD4

 Impact au niveau du système : MS (innovation de niche) impacte l'éducation, la santé, l'environnement, l'agriculture, la paix, la sécurité et la justice

 Apprentissage et réflexivité : Routines (écoles et pratiques sédentaires) sont interrogés pour s'adapter aux apprenants nomades

 Conflit contre Consensus: Décisions de compromis entre l'éducation et les normes culturelles reconnues.

 Inclusivité : « Initiative dirigée/appartenant à la communauté »

 

Remerciements

Comité de programme :

Comité central – Johan Schot, Bipashyee Ghosh, Jordi Molas Gallart, Sarah Schepers, Victoria Shaw, Pip Bolton, Kejia Yang

Conseillers – Matthias Weber, Bruno Turnheim, Ann Kingiri, Erika Kraemer-Mbula, Alejandra Boni, Fred Steward

Soutien financier : Eu-SPRI

Hôtes : CSIC-UPV Ingenio

Gouvernement du Kenya, ministère de l'Éducation, NACOSTI et NACONEK

Unité de recherche sur les politiques scientifiques (SPRU), Université du Sussex, Royaume-Uni

 

Ressources du projet

Ayisi, J., Ndakala, F., Nyanga, R., Daniels, C., Owuor, R., Ting, B., & Wanyaman, B. (2019). L'éducation nomade au Kenya : une étude de cas d'écoles mobiles dans le comté de Samburu, en tant que politique d'innovation transformatrice.

Ayisi, J., Ndakala, F., Nyanga, R., Daniels, C., Owuor, R., Ting, B., & Wanyaman, B. (2019). Analyse des composantes transformatrices des écoles mobiles pour les nomades au Kenya. Note de recherche du hub TIP Africa.

Ayisi, J., Ndakala, F., Nyanga, R., Daniels, C., Owuor, R., Ting, B., & Wanyaman, B. (2019). Approches transformatrices émergentes pour atteindre les objectifs de développement durable en Afrique : le cas de l'éducation nomade au Kenya. Note de recherche du hub TIP Africa.

Suivez le débat sur Twitter

@Tipconsortium  #TipConf2019

Pays