TIPC

Les pandémies comme opportunité d'apprendre ? Une étude sur l'apprentissage de second ordre dans les organismes de recherche dans le cas du SRAS et du H1N1

Publications

Les pandémies sont-elles des opportunités d'apprentissage ? L'épidémie de COVID-19 a été une énorme perturbation de nos systèmes de santé, de nos économies et de nos modes de vie. Elle a soulevé d'importantes questions sur la nécessité de transformer nos principes et structures sous-jacents pour répondre aux défis futurs. Comment ce changement pourrait-il avoir lieu, et les pandémies sont-elles des opportunités pour que cette transformation se produise ? Dans ce document de recherche, les auteurs étudient comment deux pandémies passées ont affecté les organismes de recherche, la Fondation Bill & Melinda en relation avec le H1N1 et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) en relation avec le SRAS. Ils se concentrent sur l'apprentissage de second ordre, qui est un processus d'apprentissage qui favorise les changements dans les croyances et les hypothèses sous-jacentes. Sur la base de leurs recherches, les auteurs ont trouvé des preuves que ces pandémies passées ont effectivement été des opportunités d'apprentissage et de développement de nouvelles pratiques dans ces organisations ; cependant, pas encore d'apprentissage de second ordre, même si ces organisations mettent énormément l'accent sur les processus d'apprentissage interne et de réflexivité. Cela soulève une question importante sur la manière de promouvoir un apprentissage durable de second ordre en cas de perturbations importantes telles que ces pandémies. Du côté de la recherche, cela montre les limites de mener des recherches sur l'apprentissage de second ordre basées uniquement sur des sources secondaires.