TIPC

(Re)définir l'expérimentation dans les pays du Sud

Session
Évènement passé
18 janvier 2022 15h45 (GMT)
à
18 janvier 2022 17h15 (GMT)

L'expérimentation en tant qu'outil d'élaboration des politiques se généralise à mesure que fleurissent des réseaux d'acteurs locaux autour de systèmes socio-techniques alternatifs (cyclisme, agriculture biologique, café équitable, recyclage des déchets). Certaines de ces expériences reposent sur des visions à plus long terme basées sur la pensée anticipative, bien que la nature de l'expérimentation signifie souvent que les pratiques doivent être ancrées sur la solution aux problèmes quotidiens. Cette session proposée vise à la discussion des défis et des opportunités d'expérimentation comme méthodologie pour les transitions dans les pays du Sud.

Réf : #6

Expérimentation pour un changement transformateur
Méthodes

Haut-parleurs

Matias Ramírez
Unité de recherche sur les politiques scientifiques
Matias Ramirez is Senior Lecturer at the Science Policy Research Unit (SPRU) at the University of Sussex Business School where TIPC was founded. He is Principal Investigator for TIPC at SPRU, Co-Director as part of the Consortium's Management Group, and coordinates the work of TIPC in Latin America. This includes the partnership with Minciencias and the writing of the Green Book policy document in Colombia in 2018, and the work on mapping the sustainable development goals of the national research system of Mexico funded by CONACYT. In 2020 he helped to create Latin America Hub, involving organisations from a number of countries including Colombia, Chile and Mexico. Much of his current research activity is related to transformative innovation policy in Latin America, including studies of social movements, development of SDG indicators for transformative change and spatial dimensions of transitions.
Claudia Obando Rodriguez
Unité de recherche sur les politiques scientifiques
Claudia E. Obando Rodriguez est économiste, MSc en gestion de la technologie et de l'innovation et actuellement doctorante à la SPRU. Auparavant, elle dirigeait le programme national d'entrepreneuriat numérique Apps.co au ministère colombien des TIC. En tant que conseillère principale à Colciencias, aujourd'hui ministère de la Science, de la Technologie et de l'Innovation de Colombie - Minciencias, elle a dirigé les programmes d'entrepreneuriat basé sur la technologie et de gestion de l'innovation. En 2016, elle a reçu la bourse de recherche internationale du chancelier CIRS de l'Université du Sussex, ce qui l'a ramenée au Royaume-Uni en tant que doctorante. Ses recherches portent sur le rôle des acteurs sociaux dans les processus de diversification régionale et de mutation industrielle dans les pays en développement. Elle est impliquée dans le travail de TIPC en Colombie depuis 2016, soutenant la formation, le mentorat et la recherche et gère actuellement les communications pour le hub latino-américain. Son principal intérêt est de comprendre les dynamiques sectorielles permettant la transformation industrielle et les processus de diversification régionale motivés par la réalisation des objectifs de développement durable.
Paloma Bernal Hernández
Unité de recherche sur les politiques scientifiques
Paloma Bernal Hernández has worked as a Research Fellow at the Science Policy Research Unit (SPRU) at the University of Sussex Business School, where she finished her PhD in Science and Technology Policy Studies. Her research interests have been related to agricultural innovation systems, knowledge networks and inclusive innovation towards the improvement of science, technology and innovation policy in developing countries. Within TIPC, she has worked on research related to the implementation of a transformative innovation policy in Colombia, as a post-doctoral researcher for the Latin American Hub and Caribbean HUB for Transformative Innovation Policy, and on learning tools, policy engagement and knowledge transfer for the Transformative Innovation Policy Resource Lab.