TIPC

Matthias Weber

Biographie

Matthias Weber est responsable du Centre for Innovation Systems and Policy à l'AIT Austrian Institute of Technology et professeur invité à l'Université Gustave Eiffel, Laboratoire Interdisciplinaire Sciences, Innovations, Sociétés. Il est titulaire de diplômes en génie des procédés et en sciences politiques, et d'un doctorat en économie. Matthias travaille depuis plus de vingt-cinq ans sur les questions de politique de recherche, de technologie et d'innovation et de transformation des systèmes sociotechniques. Son expérience couvre un large éventail de domaines thématiques, y compris l'énergie, la mobilité, l'industrie et les villes, et en particulier, aborde les questions de gouvernance de la transformation sociotechnique et de la politique de R&I axée sur la mission, et l'intégration de la prospective stratégique dans l'élaboration des politiques. Il conseille régulièrement les gouvernements nationaux, la Commission européenne et les organisations internationales sur la gouvernance de la R&I transformatrice et des politiques sectorielles, à la fois en relation avec les défis sociétaux à long terme et en réponse aux évolutions technologiques perturbatrices. Il a dirigé le projet de prospective BOHEMIA soutenant la préparation du programme-cadre européen Horizon Europe et est actuellement le coordinateur du contrat-cadre de prospective à la demande pour la Commission européenne. Avec ses collègues, Matthias contribue au projet MOTION sur les questions d'évaluation d'impact participative, prospective et formative. Matthias a également assumé plusieurs fonctions consultatives de haut niveau, par exemple en tant que membre et coprésident du groupe d'experts de haut niveau sur la recherche, l'innovation et la politique scientifique (RISE), conseillant le commissaire européen à la recherche, en tant que membre du groupe de haut niveau sur Innovation Policy Management, conseillant le Conseil européen, et en tant que président du groupe d'experts allemand sur l'Espace européen de la recherche 2030, conseillant le ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche.